Gaoua: Une leçon de citoyenneté et une interpellation à l’endroit du maire Fiacre Kambou

La prévention des maladies ou des risques de maladies passe
par l’assainissement de notre cadre de vie à travers des comportements citoyens. Las d’attendre la réaction des autorités municipales de Gaoua suite à son interpellation sur l’utilisation des caniveaux à des fins de poubelles dans la ville de Gaoua, un citoyen donne l’exemple.

Image du caniveau avant curage

Image du caniveau après curage

Monsieur Hampougui Lankoande, travailleur social de son état et résident à Gaoua, aidé par quelques amis (des enfants de son entourage), a procédé au curage d’un canal ce mardi matin. « Il y a environ un mois, je faisais une publication via Facebook sur l’état des caniveaux après la pluie. Les gens les utilisent comme des poubelles, chose qui n’est pas bien. Une chose est de dénoncer, une autre est d’agir. C’est pourquoi ce matin j’ai juste invité les enfants qui me côtoient s’ils étaient partants pour qu’on cure le canal. Ils ont approuvé et voilà comment on a pu sauver le canal. On espère que petit à petit,  les gens comprendront et utiliseront les poubelles », soutient tout satisfait monsieur Lankoandé.

 

Un acte citoyen qui devait inspirer plus d’une personne. Certes, les citoyens ne doivent pas tout attendre des autorités. Mais il est plus que nécessaire que ces dernières témoignent de leur présence et surtout de leur volonté de faire changer les choses parce le laxisme est un facteur favorisant du désordre, donc de la mauvaise gouvernance.

El Bach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *