Burkina : l’eau potable manque à Gourcy

La ville de Gourcy fait face à des problèmes d’accès à l’eau potable si bien que l’on se demande si l’objectif zéro corvée pourrait être une réalité dans cette ville.

 

La pénurie d’eau est une triste réalité dans la ville de Gourcy et cela depuis plusieurs années selon les habitants.  Mais, disent-ils, à entendre les spécialistes, la question de disponibilité d’eau se pose en termes d’insuffisance de la nappe phréatique. De ce fait, l’approvisionnement est très irrégulier et pose un sérieux problème.  Tout naturellement, l’objectif « zéro corvée d’eau » restera un leurre tant que des mesures idoines ne sont prises !

 

Comment les populations font face à de telles difficultés. Existe-t-il une résilience ?

 

‘’L’eau est vitale. Il en faut et tous les jours’’ explique Mr Ouédraogo, un habitant. Pour ce faire, les populations sont dans l’urgente nécessité de s’en approvisionner à tout prix. On enregistre dans la ville quelques installations privées, comme le grand puits à grand diamètre de AMR réalisé avec l’assistance financière de l’ONG Diakonia, qui font de leur mieux pour servir de l’eau potable aux populations. Il y a aussi une stratégie de ravitaillement à la carte pour les abonnés de l’ONEA qui peuvent malheureusement peuvent passer trois à quatre jours sans ce précieux liquide. Gourcy n’est malheureusement pas la seule ville qui fait face à des difficultés d’eau potable. Selon plusieurs personnes que nous avons interrogées, c’est pratiquement toute la région du Nord qui manque d’eau. ‘’ souvent on peut faire 2 à 3 jours sans l’eau’’ déplore Mme Valentine Kirakoya.

 

BK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *