Le FESPACO, et le raté de l’AWF

Dans deux jours débute la 25ème édition du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO). Avec 150 films en compétition dans 05 différents catégories, les cinéphiles burkinabè auront de quoi se régaler pendant ces 07 jours du festival.

Quel film suivre, dans quelle salle, à quelle heure?

Ce sont des questions qu’on est amené à se poser à quelques heures du début des projections. Malgré la pléiade de média écrit, sociaux, venue des 04 coins du monde, peu ont le réflexe de télécharger l’application FESPACO, pour se repérer.

Avec 18 Mo, plus besoin de se stresser: c’est du All-in-One.

SURPRISE !!!!

Ce qui nous frappes  au prime abords  c’est l’image  d’accueil de l’application, une image fond blanc de « Africa Web Festival » où plus connu sous le sigle AWF. Festival d’innovation numérique en Afrique Francophone, l’AWF se veut être une révolution cybernétique de l’Afrique.

Piratage,  petit couacs, négligence ou tout simplement implication de Inoussa OUEDRAODO, Responsable site web et stratégie digitale de l’AWP dans l’organisation du FESPACO. Le mystère demeure.

Nous espérons que le voile sera bientôt levé, car même si un accord à été signé avec l’AWP, il va s’en dire que cela jette de l’ombre sur les compétences des développeur du pays.

Cependant cette application  dynamique, touche à l essentiel. On s’y retrouve facilement.

Films: La catégorisation des Longs métrages, Courts métrages, Séries TV, Documentaires, et Films des écoles.

Les services de réservation: Logement( Bravia Hôtel ) – Location de véhicules (Véhicules 4*4, Berlines , et mini Bus) – Souvenirs du FESPACO (stylo, t shirt de femme, tasse à café, etc…)

Le synopsis des films: le résumé de tout les films en compétition.

Lagenda: la programmation des films par salle de cinéma et par tranche horaire.

Evélia GADEGBEKU

Schtroumpfetteafro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *