Le lundi 28 mars 2022 au mercredi 30 mars 2022, s’est tenue à Koudougou à l’hôtel TARBALA, un atelier d’élaboration et de validation du guide de gestion des rumeurs sur la covid-19, avec 27 structures dont l’Association des Blogueurs du Burkina, le CORUS, la DPCM etc.

Les rumeurs, les fausses et/ou inexactes informations constituent un facteur bloquant des stratégies de lutte contre la pandémie de COVD-19. Elles entravent fortement l’adhésion des communautés à la vaccination, qui est pourtant un moyen efficace pour ces dernières de se protéger contre les formes graves de la maladie.

C’est dans ce cadre que Breakthrough ACTION (BA) apporte une assistance technique au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP) pour la redynamisation de la cellule de veille et de collecte des rumeurs à travers l’élaboration d’un Guide de gestion des rumeurs.

Breakthrough ACTION (BA) est un projet global de changement social et de comportement (CSC) financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Le centre des programmes de Communication de l’université Johns Hopkins (JHU/CCP) dirige le projet à travers un consortium avec Save the Children, ThinkAction, Ideas42, Camber collective, Centre International pour la Recherche sur les femmes et Viamo.

Le projet Breakthrough ACTION COVID VACCINATION ARPA vise à accroître l’acceptation et l’adhésion de la population à la vaccination contre la COVID-19 au BURKINA FASO.

L’objectif général de cet atelier est d’élaboré ce guide afin de gérer les rumeurs concernant la covid-19. La création d’un CENTRE DE VEILLE, nationale ainsi que régional afin de pouvoir collecter les différentes rumeurs, les traiter et d’agir si besoin nécessaire.

Les rumeurs sont des bruits incertains ou menaçant liés à un événement qui répandent dans la société, elles peuvent être fausses ou vraies. Elles peuvent être classées en trois types :

Rumeurs fondées sur les souhaits

Rumeurs fondées sur la peur

Rumeur fondées sur l’hostilité

Ce fut également l’occasion pour les organisateurs de présenter les membres de cette CELLULE DE VEILLE » composé principalement de la DCPM, DPV, DPSP, INSP, CORUS, DPES, DCPM, DRSHP, UNICEF, OMS, Croix rouge, Breakthrough, Blogueurs, influenceurs.

L’objectif principal de cette activité est de produire et fournir aux communicateurs intervenant dans la riposte, un outil efficace pour contrer la rumeur, briser la chaîne de contamination et susciter l’adoption des comportements sanitaires prioritaires.

Selon leurs conséquences potentielles toutes les rumeurs ne nécessitent pas forcément une réaction dans la promptitude. Une rumeur au sujet d’une allocation financière aux plus démunis ne nécessiterait probablement pas de réponse.

Mais une rumeur sur le fait que la COVID-19 est juste un moyen pour le gouvernement de se faire de l’argent auprès des bailleurs de fonds en aurait bien besoin afin d’éviter que la population n’applique pas des gestes barrières, par exemple.

Au Burkina Faso, comme dans de nombreux autres pays africains, la population à une idée arrêtée sur la COVID-19. La rumeur sur cette maladie fait la une de l’actualité. Les éléments de propagation de la rumeur : bouche à oreille, réseaux sociaux, média, SMS.

 L’atelier a pris fin la recommandations/suggestions la synthèse des travaux avec la plénière du document final.

BOULO Abdoulaye, Blogueur Santé

  • Burkina Faso : « Le parcours du vidangeur » au cœur d’une immersion. 
    Dans le cadre de l’initiative Assainir l’Ordure et Liquide, les organisations de la société civile Kynarou et FAAB au Burkina Faso, PNE au Bénin et CN-CIEPA au Mali collaborent avec Niyel pour la mise en œuvre de leurs plans de plaidoyer nationaux. Le changement de comportements et l’essor du sous-secteur passent aussi par le partage d’information, le plaidoyer et […]
  • Burkina Faso: un atelier pour élaborer un Guide de gestion des rumeurs de la civid-19.
    Le lundi 28 mars 2022 au mercredi 30 mars 2022, s’est tenue à Koudougou à l’hôtel TARBALA, un atelier d’élaboration et de validation du guide de gestion des rumeurs sur la covid-19, avec 27 structures dont l’Association des Blogueurs du Burkina, le CORUS, la DPCM etc. Les rumeurs, les fausses et/ou inexactes informations constituent un […]
  • 12 mars : journée internationale contre la censure sur internet
    La journée mondiale pour la liberté d’expression sur Internet encore appelé journée internationale contre la censure sur internet est célébrée chaque 12 mars de l’année depuis son institution en 2008 par Reporters sans frontières. Une journée internationale (ou journée mondiale) est un jour de l’année dédié à un thème particulier à un niveau international ou mondial. Le calendrier […]
  • Burkina Faso: Les Organisations de la Société Civile (OSC) déplorent et dénoncent la récurrence des violations des Droits de l’Homme.
    DÉCLARATION COMMUNE DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE  LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE DEPLORENT ET DENONCENT LA RECURRENCE DES VIOLATIONS DES DROITS NUMERIQUES AU BURKINA FASO  Depuis quelques temps, nous constatons avec grande déception que le Burkina Faso s’est inscrit malheureusement dans la liste des pays qui font de la violation des droits numériques, un […]
  • 𝗝𝗨𝗦𝗤𝗨’𝗔𝗨 𝟚𝟝 𝕛𝕒𝕟𝕧𝕚𝕖𝕣 𝟚𝟘𝟚𝟚, devenez membre de l’ABB
    V𝗼𝘂𝘀 𝗲̂𝘁𝗲𝘀 𝗯𝗹𝗼𝗴𝘂𝗲𝘂𝗿 𝗼𝘂 𝗯𝗹𝗼𝗴𝘂𝗲𝘂𝘀𝗲 𝗼𝘂 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗱𝗲́𝘀𝗶𝗿𝗲𝘇 𝗹𝗲 𝗱𝗲𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿 ?𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗲̂𝘁𝗲𝘀 𝗕𝘂𝗿𝗸𝗶𝗻𝗮𝗯𝗲̀ ?𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗮𝘃𝗲𝘇 𝟭𝟴𝗮𝗻𝘀 𝗼𝘂 𝗽𝗹𝘂𝘀 ?𝗩𝗼𝘂𝘀 𝗱𝗲́𝘀𝗶𝗿𝗲𝘇 𝗿𝗲𝗷𝗼𝗶𝗻𝗱𝗿𝗲 𝗹𝗮 𝗰𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗮𝘂𝘁𝗲́ 𝗱𝗲𝘀 𝗕𝗹𝗼𝗴𝘂𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗕𝘂𝗿𝗸𝗶𝗻𝗮𝗯𝗲̀ ? 𝗝𝗨𝗦𝗤𝗨’𝗔𝗨 𝟚𝟝 𝕛𝕒𝕟𝕧𝕚𝕖𝕣 𝟚𝟘𝟚𝟚 , r𝗲𝗺𝗽𝗹𝗶𝘀𝘀𝗲𝘇 ce 𝗳𝗼𝗿𝗺𝘂𝗹𝗮𝗶𝗿𝗲 👉🏿 https://bit.ly/34KeDTn𝗡𝗼𝘂𝘀 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗮𝗰𝘁𝗲𝗿𝗼𝗻𝘀 𝐐𝐮𝐢 𝐩𝐞𝐮𝐭 𝐚𝐝𝐡𝐞́𝐫𝐞𝐫 ?L’Association des Blogueurs du Burkina est ouverte à toute personne vivant au Burkina […]
  • Troisième cadre d’échanges « 𝐎𝐧 𝐬𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐥𝐞 » : 𝗘𝘅𝗽𝗲́𝗿𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲𝘀 𝗰𝗿𝗼𝗶𝘀𝗲́𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲𝘀 𝗳𝗶𝗹𝗹𝗲𝘀 𝗲𝗻𝗴𝗮𝗴𝗲́𝗲𝘀 𝗲𝗻 𝗽𝗼𝗹𝗶𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲.
    Le 3ème numéro du cadre de dialogue « 𝐎𝐧 𝐒𝐞 𝐏𝐚𝐫𝐥𝐞 » ce Vendredi 𝟭𝟬 𝗱𝗲́𝗰𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟭 𝗱𝗲 𝟭𝟲𝗵𝟬𝟬 𝗮̀ 𝟭𝟴𝗵𝟬𝟬, dans le cadre du projet « Promotion de l’engagement politique des jeunes filles par les TICs » « 𝐎𝐧 𝐒𝐞 𝐏𝐚𝐫𝐥𝐞 » est un débat interactif entre des jeunes filles leaders et une figure politique féminine […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here