Santé au travail : A la découverte de l’OST

Quels sont les objectifs et les missions de  l’Office de santé des Travailleurs (OST) ? Voici quelques réponses dans ce billet.

A l’occasion d’un atelier organisé du 21 au 23 mai 2019 à Ziniaré, nous avons découvert l’OST. Crée le 31 juillet 1987, l’OST est un établissement public de santé (EPS) chargé de la santé et sécurité au travail au Burkina. Conformément aux principes de l’OIT, la structure est placée sous la tutelle de deux ministères (Santé et Finances) et est administrée par un Conseil d’administration (CA) tripartite (Etat, employeur et travailleurs).

L’OST est une structure rattachée au ministère de la santé et est dirigée par un directeur général en la personne du Pr Dieudonné Ouédraogo. La direction Générale comprend 04 services rattachés au cabinet, 04 directions centrales, 04 directions régionales (Ouaga, Koudougou, Bobo, Fada). Les directions sont subdivisées en zones de santé au travail et en service de santé au travail (SST).

 

Quelles sont les missions de l’OST ?

 

Les principales missions au nombres de 06 de l’OST sont : la promotion et le maintien au plus haut degré du bien-être physique et mental de tous les travailleurs, la prévention de tout dommage causé à la santé des travailleurs par les conditions du travail, la protection de tous les travailleurs contre les risques préjudiciables à leur santé, le placement et le maintien du travailleur dans l’emploi convenant à ses aptitudes physiques et psychologiques, l’amélioration des soins dispensés aux travailleurs, la mobilisation des ressources pour son fonctionnement.

 Les activités de l’OST

Les activités réalisées par l’OST sont classées en fonction des trois niveaux de préventions.
Au niveau primaire les structures de santé au travail font des Visites des lieux de travail (VLT), de l’Information-Education- Communication (IEC), la formation en santé au travail et la vaccination en milieu de travail.

Au niveau secondaire, les visites médicales règlementaires, les Visites médicales d’aptitude au permis de conduire et les examens complémentaires en santé au travail à travers les services d’appui. Enfin au niveau tertiaire l’OST fait des consultations en santé et au travail et fait la prise en charge médicale des risques professionnels.

Equipement radiologie

 

Le premier code du travail burkinabè donnait le monopole de l’organisation de la santé au travail à l’OST mais la loi 028-2008/AN du 13 mai 2008 portant Code du travail fait une ouverture et permet à l’employeur ou groupement d’employeurs d’exercer la santé au travail après l’obtention d’un agrément.

L’article 255 du code du travail (loi 028-2008) précise : « … tout employeur exerçant au Burkina est tenu d’assurer la couverture sanitaire de ses employés en s’affiliant à l’OST ou à toute structure de santé au travail agréée par le ministère de la santé».

 

Selon Dr DA/SOME M. Ludwine Directrice des activités de santé au travail, l’affiliation à l’OST est un acte de citoyenneté qui obéit à une disposition légale et règlementaire. Elle assure une crédibilité et améliore l’image de marque de l’entreprise, du service.

El Bach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *