Canal de l’avenue du Conseil de l’Entente : Les populations riveraines empoisonnées

Les riverains du secteur n°08 de Gounghin dans l’arrondissement n°2 de Ouagadougou sont empoisonnés à petit feu.Des odeurs nauséabondes envahissent les habitations, les écoles et les boutiques des alentours. Le canal d’évacuation des eaux de pluie jouxtant l’Avenue du Conseil de l’Entente et passant devant la gare TSR  dégage des odeurs insupportables.

 

En effet, le canal est constamment humide, on y voit parfois des excréments semblables à ceux des humains, des ordures et même des animaux morts. C’est dégelasse. On se demande parfois ce que font les autorités communales et les services d’hygiènes.

Aux alentours malgré l’utilisation du grésil (produits contre les mauvaises odeurs), la population peinent toujours à avoir une respiration saine.

Il faut noter également que ce canal situé à proximité d’une école, de surcroît qu’il n’est pas couvert, présente de nombreux risques d’accidents à l’ égard des écoliers.

Il faut vraiment que les autorités compétentes se penchent sur ce problème qui dure depuis plusieurs années.

Il fut un temps où ce sont les riverains eux-mêmes qui faisaient le curage mais l’état actuel du canal nécessite des moyens de protections qui ne sont pas accessibles.

Par ailleurs selon les informations recueillies les autorités communales et les services d’hygiènes ont été saisis dans l’espoir de retrouver un air sain sans trouver gain de cause.

L’assainissement des eaux usées on le sait relève en principe de la compétence de la maire. Il est incompréhensible et révoltant que la mairie ainsi que les services d’hygiènes demeure silencieux et n’entreprennent aucune action pour libérer les riverains de cette situation désagréable qu’ils vivent au quotidien.  

Rappelons qu’outre l’inconfort, ces odeurs sont la source de nombreuses maladies tropicales.

Pawindkisgou

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *