Semaine du numérique 2019 : La digitalisation des centres de formations, un vœu des étudiants de Bobo

« Nous voulons la digitalisation de nos centres de formation » C’est la doléance faite par les étudiants de Bobo à la Ministre de l’économie numérique et des postes, Mme Adja OUATTARA/Sanon ce mercredi 20 novembre 2019 à l’ouverture de la journée du thème de la semaine du numérique qui se tient cette année dans la ville de Bobo.

L’innovation majeure de la semaine du numérique 2019 est la délocalisation des activités dans la ville de Sya, la capitale économique du pays dont l’objectif est de toucher les réalités de la localité dans le domaine du numérique selon les organisateurs.

C’est dans cette optique que plusieurs jeunes de différents établissements universitaires et secondaires dont l’école supérieure d’informatique ont été conviés à prendre part aux différents panels qui se tiennent durant l’évènement.

Avec attention et intérêt les étudiants ont participé aux panels de ce jour qui étaient axés sur : « Vers des instruments financiers innovants pour le bien-être du citoyen à l’ère du numérique » thème retenu pour cette semaine du numérique 2019.

Quatre heures durant les participants ont échangé avec les différents panélistes composés essentiellement d’experts en entrepreneuriat digital.

Pendant les échanges un étudiant en droit s’est fait remarquer par l’assemblée à travers sa question suivante : « quels sont les moyens et dispositions mis en places par les autorités pour permettre l’accès du numérique dans le milieu scolaire ?».

Se fondant sur cette interrogation, le Maître de cérémonie, s’exprimant au nom de tous les étudiants de Bobo a fait savoir que : « Les jeunes de Bobo veulent la digitalisation de leur centre de formation »

En réponse à cette doléance, la ministre a rassuré que ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. « Je transmettrai le message à qui de droit » a –t-elle indiqué.

A la sortie des panels les étudiants se disent honorés et édifiés sur les différents thèmes qui ont été abordés.

Pawindkisgou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *