VILLAGE DE LA DÉMOCRATIE : Faire converger les idées avant la période électorale.

Voici qu’une nouvelle occasion s’est offerte aux acteurs de la vie politique du Burkina Faso de se côtoyer, de discuter de l’avenir et de communier pour un Burkina Meilleur. En effet la deuxième édition du “Village de la Démocratie” a ouvert ses portes le vendredi 20 décembre et battra son plein jusqu’au 21 décembre au siège du Fespaco.

vue de quelques stands de partis politiques

 

Cette activité très  symbolique  connait la  participation d’éminentes OSC et Acteurs politiques qui n’ont pas hésité à faire les tours de stands pour se découvrir l’un l’autre. Pour tout dire , dès que le visiteur fait  son entrée dans le village de la démocratie la première des choses qui le frappe a l’œil est la proximité entre stands de partis politiques que l’on pourrait juger d’antagonistes, et des membres de divers bords politiques conversant avec amabilité et courtoisie.

Des humains avant d’êtres des politiques

En effet la journée du vendredi 20 s’est déroulée dans une ambiance conviviale et de courtoisie sans équivoque. Des expositions aux panels en passant par les rencontres de discutions sur la démocratie entre différents acteurs politiques, cela est un excellent présage pour le Burkina étant donné les circonstances pré-électorales. Ainsi une telle initiative comme le “village de la démocratie” vient à point nommé et devrait contribuer à la tenue d’élections libres et apaisées au pays des hommes intègres.

Le village de la démocratie continue jusqu’au Samedi 21 décembre a 17 h avec une séance de slam qui sans nul doute permettra d’en savoir plus sur la participation démocratique. Les populations de Ouagadougou et environnant sont par ailleurs invités à y prendre part. On peut espérer qu’à la fin de l’activité, le public ainsi que les exposants aient acquis une meilleure implémentation de la culture démocratique , une meilleure information  en vue de la promotion des principes démocratiques suivant l’objectif 16 des ODD.

 

Cheik Abdoul Kader RABO

 blogueur socioculturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *