fespaco-securite

Pour que la 25e édition de la biennale du festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou se tienne sans heurt, les autorités nationales ont mis en place un dispositif sécuritaire impressionnant.

Au siège du FESPACO, les entrées sont soumises à des fouilles par plusieurs agents de police. Au siège du FESPACO, certains festivaliers partis récupérer des badges, des reportages ou pour des renseignements ont dû attendre pendant plusieurs heures avant d’avoir accès à l’enceinte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here