Nous y sommes, là 25ème édition du FESPACO à débuté. Le clap d’ouverture à été donné par son excellence Roch KABORE, Président du Burkina Faso devant un panel d’autorités, de cinéastes, de festivaliers et un public amateur qui ont pris part à ce rendez-vous du septième art.

wp-image-845912201jpg

7 jours durant les salles passeront tous les films en compétition. Pour découvrir ses films, l’accès est conditionné par un PASS. Mais voilà,  ce Pass relève d’un effort financier. Au prix de 25000 f CFA, cela n’est pas à la porter de tous.

Passionnés et cinéphiles devront prendre leur mal en patiente et être sélect. En effet hormis les Pass, quelques films ( un grand nombre cependant) sont accessibles contre l’achat d’un ticket à 1000 f CFA.

De quoi redonné le sourire. Mais dans un climat économique difficile, où les dépenses se font à la loupe la note reste salée. Comme dirait ma coiffeuse à qui je demandais si elle irait suivre un film, à ce coût (1000f CFA), sa réponse fut nette: s’ils offrent la bière OUI !!!

Bon, il y a des priorités.

Evélia GADEGBEKU

Schtroumpfetteafro

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here