Du 07 au 14 décembre 2019 se déroule à Ouagadougou la 15 ème édition du festival ciné droit libre. Ce festival qui fait la promotion des films sur les droits humains et la liberté d’expression se déroule cette année autour du thème « Pourquoi la démocratie ? ».

 Le panorama de presse sur la gouvernance en Afrique est marqué tout au long de cette année par de multiples crises sociopolitiques dans plusieurs pays africains.  Le tripatouillage de la constitution pour se maintenir au pouvoir, les résultats d’élections présidentielles contestés, les manifestations populaires pour réclamer plus de droits et de liberté sont entre autres des évènements qui continuent de marquer l’actualité africaine.  L’ancrage démocratique reste un vœu formulé à atteindre. Parler de droits humains revient à promouvoir la culture démocratique. Alors, si les principes de démocratie sont en dangers, il convient de mener des échanges autour de la question afin de trouver des perspectives pragmatiques pour sa défense. C’est bien le but recherché de la 15 ème édition de ce grand rendez-vous des cinéastes et journalistes du monde entier. Cette édition sera « une tribune ouverte aux échanges et à la sensibilisation des populations sur la nécessité d’œuvrer pour l’enracinement  de la culture démocratique» foi de Abdoulaye Diallo, coordonnateur du festival Ciné Droit Libre.

Présidé par l’ancien président de la transition du Burkina Faso, Michel Kafando et parrainé par le philosophe, historien et linguiste congolais Pr Théophile Obenga, le programme du rendez-vous de cette année s’articule autour de projections de film suivi de débats, des Masters Class, des séminaires, des concerts, des concours débats et de l’humour.

Harouna DRABO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here